Partenaire pour des milieux de vie de qualité

Chronique finances

Retour

Des moyens faciles de réduire votre impôt

Vous trouvez que votre facture fiscale est trop élevée? Nous vous proposons dans cet article quelques stratégies que vous pouvez facilement mettre en place. Mais sachez que la vraie réponse réside dans une bonne planification fiscale qui doit s’effectuer tout au long de l’année. Votre conseiller à la Caisse Desjardins du Réseau de la santé peut vous aider.

1-Remboursez les montants dus à votre société dans les délais

Si votre société vous a consenti un prêt ou une avance au cours de l’année, vous devez savoir que le remboursement de ces sommes doit se faire dans un délai d’un an suivant la fin de l’exercice financier au cours duquel le prêt ou l’avance a été versé. Dans le cas contraire, vous pourriez devoir inclure le montant du prêt ou de l’avance dans vos revenus à titre d’avantage imposable. Cette règle comporte toutefois certaines exceptions.

Par ailleurs, un actionnaire qui reçoit un prêt de sa société peut également être tenu d’inclure dans son revenu un avantage imposable au titre des intérêts, dans la mesure où le taux d’intérêt payé relativement à ce prêt est inférieur au taux prescrit trimestriellement par les administrations fiscales (ce taux est de 1% pour toute l’année 2014). Si vous avez emprunté un montant de votre société, il est suggéré de discuter des incidences fiscales avec votre conseiller.

2-Maximisez votre déduction pour amortissement

Si vous avez l’intention de faire l’acquisition d’un nouveau bien qui soit amortissable, il est préférable de le faire avant la fin de l’exercice. De cette façon, vous aurez droit, pour cet exercice, à une déduction pour amortissement dans la mesure où le bien est « prêt à être mis en service ».

De plus, la cession de biens dont la valeur a augmenté peut entraîner des passifs d’impôts qui soient importants. Par ailleurs, bien qu’il soit généralement recommandé de retarder la cession des biens au début de l’exercice suivant, une bonne planification peut permettre de structurer la transaction de manière à reporter ou à réduire l’impôt potentiel provenant de la vente d’une immobilisation importante.

3-Rendez vos employés heureux en leur offrant un cadeau non imposable

À titre d’employeur, il vous est possible d’offrir certains cadeaux et récompenses non monétaires libres d’impôt à vos employés dans le but de souligner des occasions spéciales ou encore pour reconnaître certains accomplissements exceptionnels.

Au fédéral, la valeur totale de l’ensemble des cadeaux et des récompenses offerts ne doit pas excéder 500$ par année. Au Québec, la limite de 500$ s’applique d’une part pour les cadeaux et d’autre part pour les récompenses, de sorte qu’un employeur peut donner sans incidence fiscale une valeur totale de 1 000$ par année à chacun de ses employés.

Au fédéral, en plus des cadeaux et des récompenses, un prix non monétaire d’une valeur maximale de 500$ peut aussi   être offert à un employé en franchise d’impôt une fois tous les cinq ans pour récompenser les années de service  ou pour souligner un anniversaire.

Même si ces cadeaux ou récompenses ne sont pas imposables pour vos employés, le montant payé, lui, demeure déductible dans le calcul du revenu imposable de votre entreprise.

Votre conseiller de chez Caisse Desjardins du Réseau de la santé peut vous aider à établir une stratégie fiscale efficace et ainsi à améliorer votre santé financière ! N’hésitez pas à communiquer avec nous pour avoir des conseils judicieux concernant vos finances !

Consultez la page de la Caisse Desjardins du Réseau de la santé, partenaire de l’ARIHQ