Dévoilement du Plan pour mettre en œuvre les changements nécessaires en santé

MONTRÉAL, le 29 mars 2022 L’Association des ressources intermédiaires d’hébergement du Québec (ARIHQ) invite le gouvernement du Québec à reconnaître davantage le rôle des partenaires du réseau public, notamment celui des ressources intermédiaires d’hébergement (RI), afin d’assurer le succès de la refondation du système de santé. L’apport des RI sera incontournable pour offrir des milieux de vie attrayants, modernes et adaptés aux besoins des aînés et des personnes vulnérables, rappelle l’ARIHQ.

« La pandémie a mis en lumière les défis majeurs en matière d’hébergement des personnes aînées. Le gouvernement en fait clairement une priorité dans son plan. Malheureusement, le rôle des RI – qui accueillent pourtant 17 000 personnes vulnérables au Québec – y est pratiquement écarté. C’est un oubli majeur qui, on l’espère, sera corrigé dans les plans d’action et les autres annonces à venir », mentionne Johanne Pratte, directrice générale de l’ARIHQ.

L’ARIHQ espère notamment que le plan d’action en suivi de la Politique d’hébergement et de soins et services de longue durée, dont le dépôt est attendu sous peu, apportera davantage de réponses aux défis des RI, qui constituent un maillon essentiel de l’offre d’hébergement, en complémentarité des CHSLD, des maisons des aînés et des soins à domicile.

Pouvoir d’enquête : une nécessaire indépendance

L’ARIHQ appuie la volonté du gouvernement de standardiser les systèmes d’évaluation de qualité de tous les milieux de vie, peu importe leur statut public ou privé ou leurs clientèles. Quant au « pouvoir d’enquête accru » du gouvernement à l’égard des RI et des autres milieux de vie privés, l’ARIHQ rappelle l’importance qu’il soit assumé par une instance indépendante des CISSS et des CIUSSS, tel que recommandé par la CSBE.

« Les établissements publics assument présentement deux rôles contradictoires en étant à la fois des prestataires de services, mais aussi des évaluateurs de qualité. Cette refondation est l’occasion de scinder ces deux responsabilités, afin de nous assurer que l’évaluation de la qualité soit aussi rigoureuse qu’impartiale, au bénéfice des usagers », conclut Johanne Pratte.

À propos de L’ARIHQ
Le réseau des ressources intermédiaires d’hébergement (RI) compte plus de 1 100 ressources intermédiaires qui hébergent plus de 17 000 personnes vulnérables — des aînés en perte d’autonomie, des personnes vivant avec une déficience intellectuelle, un handicap physique, une problématique de santé mentale ou de toxicomanie — dans toutes les régions du Québec. Ces RI embauchent plus de 14 000 employés, dont près de 80 % sont des femmes. L’ARIHQ est reconnue officiellement par le ministère de la Santé et des Services sociaux pour représenter toutes les ressources intermédiaires d’hébergement pour adultes du Québec.


Information

Isabelle Verge
iverge@tactconseil.ca
TACT
Cellulaire : 514 701-7223

Retrouvez le lien vers le communiqué officiel

PARTAGER CET ARTICLE!