Fil d'information

Retour

Pénurie de main-d’œuvre dans les ressources intermédiaires d’hébergement

L’ARIHQ a dévoilé, cette semaine, les résultats de l’enquête sur la pénurie de main- d'œuvre menée auprès de nos membres, en novembre et décembre dernier. Une opération de relations de presse a été réalisée dans toutes les régions du Québec, lundi et mardi.

La conclusion est sans appel: les RI sont touchées par une pénurie de main-d'œuvre sans précédent, laquelle pourrait avoir un impact à très court terme sur les services offerts aux quelque 14 000 résidents du réseau.

L’enquête, à laquelle ont participé plus du tiers (35%) de tous les gestionnaires de RI au Québec, dresse les constats suivants :

  • Pas moins de 83% des gestionnaires de RI affirment être victimes de la pénurie actuelle.
  • À l’échelle du Québec, le manque à gagner d’employés dans les RI est estimé à environ 2 514 postes.
  • En moyenne, les gestionnaires estiment que 2,68 embauches par RI – notamment des préposé(e)s aux bénéficiaires – seraient nécessaires pour combler leurs besoins en personnel.
  • À l’échelle du réseau des RI, un poste serait à pourvoir pour chaque tranche d’environ 6 résidents.

L’ARIHQ en appelle à une vaste réflexion sociétale sur le métier de préposé(e)s aux bénéficiaires et propose une série de solutions pour faire face à la problématique actuelle. Nous avons déjà rencontré les représentants du gouvernement, dans les dernières semaines, pour les sensibiliser à la situation.

Pour tous les détails sur cette enquête, veuillez prendre connaissance du communiqué presse, du rapport d'analyse et de la fiche sommaire en pièces jointes.

Nous vous invitons également à nous suivre sur les réseaux sociaux pour avoir un aperçu de l’importante couverture médiatique accordée à cette sortie de l’ARIHQ.