Partenaire pour des milieux de vie de qualité

Chronique santé et sécurité

Retour

Secourisme en milieu de travail

Ce que la loi mentionne sur les secouristes en milieu de travail

Le Règlement sur les normes minimales de premiers secours et premiers soins (RLRQ, chapitre A-3.001, r.10) prévoit que tout employeur doit s’assurer en tout temps, durant les heures de travail, de la présence dans l’établissement d’un nombre minimal de secouristes qualifiés. Ces secouristes doivent avoir suivi la formation Secourisme en milieu de travail de seize (16) heures qui est valide pendant trois (3) ans. Une exception existe pour les établissements du réseau des affaires sociales au sens de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (RLRQ, chap. S-4.2), qui ont à leur service du personnel médical ou infirmier pour donner les premiers soins. Toutefois, si pendant certains quarts de travail il n’y pas de personnel infirmer ou médical, l’employeur doit se soumettre au Règlement cité ci-dessus[1].

Comment fait-on pour devenir secouriste?

Pour devenir secouriste, l’employé doit s’inscrire à la formation auprès d’un fournisseur reconnu [2] en utilisant le formulaire disponible sur le site de la CSST[3]. Un programme permet de subventionner les frais d’inscription pour un nombre précis de travailleurs proportionnellement à la taille de l’entreprise.

Combien doit-on retrouver de secouristes?

Dans un établissement, l’employeur doit assurer la présence d’au moins un (1) secouriste par quart de travail lorsque 50 travailleurs ou moins s’y trouvent. Entre 51 et 150 travailleurs, il faut en compter deux (2), et au-delà de 151 travailleurs, on doit ajouter un (1) secouriste par centaine ou fraction de centaines de travailleurs additionnels[4]

Informations supplémentaires

Après la formation, il est obligatoire d’afficher à la vue de tous les employés une liste énumérant tous les secouristes en règle désignés par l’employeur. Ces secouristes auront pour rôle de porter assistance à une personne en détresse, d’appeler les services d’urgence, et de remplir le registre d’accidents. De plus, les secouristes peuvent se reporter au Guide du secouriste en milieu du travail qui est maintenant offert en format papier et également sous forme d’une application mobile[5].

[1] http://www.asstsas.qc.ca/premiers-secours-et-premiers-soins

[2] http://www.csst.qc.ca/prevention/secourisme/Documents/Liste-prov-organismes-formation-secourisme.pdf

[3] http://www.csst.qc.ca/formulaires/Documents/1843_.pdf

[4] http://www.csst.qc.ca/publications/100/Documents/DC100-543web.pdf

[5] http://www.csst.qc.ca/prevention/secourisme/Pages/application_mobile_secourisme.aspx